Des conséquences largement sous-estimées

À l'heure où les régulateurs travaillent à la finalisation des mesures d'exécution de la directive MIF, une étude de KPMG met en évidence le manque de préparation des acteurs financiers concernés.

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Banque & Stratégie n°239

Directive MIF - Les Professionnels à Pied d'Oeuvre


Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Banque & Stratégie

Articles du(des) même(s) auteur(s)

Sur le même sujet