Risque opérationnel

Cybercriminalité et responsabilité bancaire

Quels sont les recours juridiques des banques confrontées à une cybercriminalité croissante ? Les fondements et actions susceptibles d’être mis en œuvre se limitent aux solutions classiquement applicables en matière de responsabilité et n’ont guère évolué face aux procédés de plus en plus sophistiqués et audacieux des délinquants.

cyber

L'auteur

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Revue Banque n°782

Entreprises sociales : vers un nouveau marché pour les banques

Délinquance des temps modernes, les phishing et autres « arnaques au président » ont très largement supplanté les braquages à main armée, qui semblent aujourd’hui d’une autre époque.Il est vrai que les fraudeurs maîtrisent parfaitement les outils informatiques et sont à même d’exploiter les failles d’Internet ; les risques sont moindres pour les auteurs, car ils en sont souvent difficilement identifiables tandis que les gains espérés peuvent être élevés.Les procédés utilisés sont multiples et parfois très ingénieux. Ils peuvent prendre la forme de courriers électroniques envoyés en masse, ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Revue Banque

Articles du(des) même(s) auteur(s)

Sur le même sujet

  • En bref

    • Breve
    • 21/12/2018
    • Revue Banque N° 827