Cet article appartient au dossier : Pour une finance durable.

Taxe Tobin nouvelle formule

La CVTC du Crédit coopératif

Le Crédit Coopératif a mis en place en mars dernier la Contribution volontaire sur les transactions de change (CVTC-Change solidaire), dans l'optique de participer à l’aide au développement en soutenant des acteurs reconnus de la solidarité internationale. La banque prévoit de reverser à ces derniers 0,01 % du montant total des opérations de change au comptant et à terme qu'elle traite sur le marché interbancaire, soit en principe 100 000 euros par an.

 

L'auteur

  • Nicolas Prost
    • Directeur adjoint de la salle des marchés
      Crédit Coopératif

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Banque & Stratégie n°294

Pour une finance durable

Depuis le 1er mars 2011, le Crédit Coopératif prévoit de reverser à des associations la CVTC ? Comment allez-vous identifier les bénéficiaires ?L’association sélectionnée sera reconnue pour son action en matière de développement mais pour l’instant, le choix de l'entité n’est pas encore lancé. Tout dépendra du montant collecté. Nous sommes en contact avec d’autres banques, françaises et européennes, telles que les banques éthiques et alternatives, afin de leur présenter le montage de cette contribution. Notre volonté première est de contribuer, à notre modeste mesure, à l’atteinte des huit ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Banque & Stratégie

Sommaire du dossier

Pour une finance durable

Sur le même sujet