Du Correspondant informatique et libertés (CIL) au Délégué à la protection des données (DPD) : entre continuité et changements

L’un des acteurs phares de la mise en conformité avec le règlement est le Délégué à la protection des données (Data Protection Officer). Héritier du Correspondant informatique et libertés, celui-ci voit sa fonction et ses missions en grande part définies par le règlement européen.

L'auteur

  • fauvarque
    • Professeur
      Université Panthéon-Assas, Paris 2
    • Codirectrice du diplôme d’Université « Délégué à la protection des données personnelles »
  • jouffin
    • Docteur en droit
    • Responsable juridique de banque

Revue de l'article


Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Banque & Droit

Articles du(des) même(s) auteur(s)