Commission européenne, EBA …. Une surenchère de textes

Plus d’un an après l’annonce du Plan d’actions décidé par le Conseil européen en juillet 2017 pour résoudre le problème des prêts non performants (non-performing loans, NPL) en Europe, où en sommes-nous ? Les différents textes publiés tant par le BCE que par la Commission européenne ou les travaux du Parlement et de l’EBA sont-ils compatibles ?

1. UNE DÉFINITION HARMONISÉE DE LA NOTION DE DÉFAUT

L'auteur

  • Florian Marsaud
    • membre
      Cercle de la Régulation et de la Supervision Financière
    • professeur associé
      IAE de l’Université Clermont Auvergne

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Revue Banque n°824

Non-performing loans : une situation qui s’ameliore

Sous l’effet du ralentissement économique ayant suivi la crise financière de 2007-2008, le poids croissant des NPL dans le bilan des banques européennes a fait de la problématique des NPL un sujet de préoccupation majeur pour un certain nombre de pays de l’Union. Lors du processus d’évaluation complète des bilans réalisé en 2014 (Assets Quality Review – AQR), la BCE a souhaité s’intéresser au niveau élevé de NPL au sein de certaines banques de la zone euro.Définir un prêt non performant n’apparaît pas si simple que cela…La BCE a notamment tenu à promouvoir une définition harmonisée des ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Revue Banque

Sommaire du dossier

Prêts non performants : une situation en nette amélioration …

Sur le même sujet