Le CIF et la MIF, Acte II Scène 1

Vers un nouveau renforcement du statut des indépendants ?

Comme on pouvait s’y attendre le projet de révision de la directive sur les marchés d’instruments financiers aura, selon toute vraisemblance, pour résultat d’aligner encore un peu plus le statut de CIF sur celui de PSI. Plus particulièrement, les CIF comme les PSI ne pourraient plus percevoir de rétrocessions de commissions lorsqu’ils déclarent fournir à leurs clients un service de conseil en investissement indépendant. Par ailleurs, la délégation des contrôles de l’AMF aux associations agréées pourrait se voir remise en cause.

L'auteur

  • Arestan
    • Executive director & Senior legal counsel
      Crédit Agricole CIB
    • Chargé de cours
      CFPB

Revue de l'article


Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Banque & Droit

Articles du(des) même(s) auteur(s)

Sur le même sujet