Big Data et objets connectés : de nouveaux services qui peuvent se révéler très invasifs pour la vie privée

Le développement des objets connectés rendu possible par le Big Data est une source nouvelle de collecte de données personnelles et un nouveau terrain de jeu pour les hackers. Les objets connectés définissent des enjeux particuliers concernant la maîtrise des données et leur usage, mais aussi leur sécurité.

L'auteur

  • Amandine Delsuc
    • en charge de la protection des données personnelles au sein de l’AFD (Agence Française de Développement)
  • Garance Mathias
    • Avocat à la Cour de Paris, fondatrice de Mathias Avocats

Revue de l'article


Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Banque & Droit

Articles du(des) même(s) auteur(s)