France

Améliorer la cohérence des reportings

Confrontée, à l'instar des banques, à la multiplication des reportings, l'ACPR s'est attachée à œuvrer à une meilleure harmonisation de ceux-ci auprès des autorités de régulation et de supervision.

L'auteur

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Banque & Stratégie n°323

Reporting réglementaire : nouvelles exigences et mises en pratique

En quoi les reportings élaborés par l'EBA constituent-ils une nouveauté ?À l'origine, les reportings étaient définis par les autorités nationales ; il y a eu ensuite une phase transitoire pour certains d'entre eux, avec des Guidelines publiées par l'EBA. Leur application au niveau des États membres n'était pas obligatoire, mais encouragée. C'est ce qui a été fait en France en 2007, avec les reportings FINREP et COREP. Une transposition nationale par instruction de la Commission bancaire a été nécessaire.Une étape supplémentaire a été franchie, elle va dans le sens d'une harmonisation, avec ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Banque & Stratégie

Sommaire du dossier

Reporting réglementaire : nouvelles exigences et mise en pratique

Sur le même sujet