couv usn2017
Revue Banque n° USN2017 - Mars 2017

UniverSwiftnet : les FinTechs au service des trésoriers

Edito

L'innovation, une affaire d'équipe

L'auteur

  • Pascal augé
    • Président
      GUF (Groupement des utilisateurs de Swift en France)

L’innovation est traditionnellement au coeur de toute stratégie d’entreprise s’inscrivant dans le long terme. Et l’univers des paiements et des métiers de gestion de trésorerie, à fort contenu technologique, est naturellement plus particulièrement impacté par le contexte actuel de transformation numérique global de l’ensemble de l’économie. Nous assistons de fait aujourd’hui, dans le domaine des paiements, à une phase de forte accélération caractérisée par la combinaison de trois facteurs principaux. En premier lieu, les nouvelles technologies, et plus particulièrement l’arrivée du sans contact et l’émergence rapide du paiement mobile, induisent des changements en profondeur dans les modalités techniques d’échange. En second lieu, les comportements d’achat s’en trouvent durablement transformés, avec une attente croissante en matière d’instantanéité, comme en témoigne le fort développement du m-commerce (+40 % en valeur sur un an). Enfin l’évolution du cadre réglementaire, notamment via la DSP2, favorise l’émergence et le développement de nouvelles solutions, de nouveaux acteurs et de nouveaux usages.
Cette vague de transformation digitale concerne de surcroît l’ensemble de la chaîne de valeur et des composantes de l’écosystème des paiements. Elle part des usages clients, marqués par une exigence de mobilité, de transparence et par une capacité plus grande offerte aux banques, via l’utilisation du Big Data, à personnaliser les offres. Mais l’innovation concerne tout autant les processus opérationnels de gestion et les infrastructures de place, dans une logique de réduction des coûts unitaires de production via l’émergence de la robotisation et de l’intelligence artificielle. Et elle permet enfin de mieux maîtriser les enjeux sécuritaires dont l’acuité croît à la mesure de l’explosion des menaces de « cybercrime ». Face à toute cette effervescence, l’objectif doit clairement être double : développer des offres permettant de renforcer la satisfaction client en accompagnant ce dernier dans l’évolution de ses besoins, tout en garantissant un niveau d’efficacité industrielle et de maîtrise sécuritaire impeccable. La sécurité et la création de valeur, aussi bien pour les acteurs bancaires que pour les clients, doivent donc être au coeur de la démarche d’innovation. Soutenus entre autres par les innovations technologiques autour du mobile, les acteurs bancaires sont d’ores et déjà en mesure de proposer à leurs clients de nouveaux services correspondant à leurs attentes en matière de mobilité, de sécurité, de temps réel et de reporting plus fin et personnalisé. Tout ceci basé sur des outils et des systèmes à la fois plus sûrs, plus modulaires et plus efficients.
Mais il est clair que le plein potentiel de ces technologies ne pourra être atteint que si l’on s’applique à développer, comme lors des précédentes ruptures technologiques telles que l’introduction de la carte dans les années 1970 et 1980, une vision et une dynamique communes à l’ensemble des acteurs de l’écosystème des paiements : consommateurs, commerçants, banques, mais aussi infrastructures et réseaux tels que SWIFT. Et ce dans une logique de coopération et d’ouverture pouvant s’ouvrir aux nouveaux acteurs, FinTechs ou autres, afin de combiner la maîtrise industrielle, réglementaire et sécuritaire des uns avec l’agilité des autres. La coopération permet par ailleurs de servir le nécessaire effort de standardisation, afin d’éviter que l’innovation ne se transforme en fragmentation. Tout ceci s’organise enfin avec l’objectif constant de maintenir un modèle économique suffisamment solide pour permettre de dégager les moyens financiers indispensables pour soutenir les investissements technologiques futurs.
C’est dans cet esprit que les banques, les entreprises et leurs clients doivent aborder les grands sujets d’innovation déjà inscrits au calendrier de 2017 et des prochaines années, tels que le déploiement de l’offre GPI de SWIFT, l’introduction des paiements en temps réel ou, plus largement, l’introduction des technologies dites de blockchain ou distributed ledgers. Aujourd’hui plus que jamais, c’est l’émergence de cette intelligence collective qui devrait permettre de développer une dynamique d’innovation durable et garante d’une satisfaction complète de nos clients.

Consultez un autre numéro

Nos experts du mois