Revue Banque n° 698 - Janvier 2008
30,00 € TTC

MIF - Information, segmentation clients, conseil... sur mesure

Sommaire

Dossier : Capitaliser sur l'existant pour une meilleure application de la directive

Pour le Groupe Caisse d'Épargne, l'entrée en vigueur de la directive MIF le 1er novembre n'aura eu qu'un impact limité. En effet, la directive conforte certaines des orientations prises par le Groupe avant son application, notamment quant à la protection des clients.

Dossier : La "compliance" au coeur des contrôles

À l'occasion de l'entrée en vigueur de la directive MIF, en novembre dernier, le CESR et la CBFA analysent les impacts résultant de cette directive, dont l'objectif est double : un meilleur régime de protection pour l'investisseur et un renforcement de la concurrence sur les marchés financiers.

Dossier : La directive MIF : information, segmentation clients, conseil… sur mesure

La "Markets in Financial Instruments Directive"(MiFID), entrée en vigueur le 1er novembre 2007, trouve son origine dans l'ambitieux objectif de l'Agenda de Lisbonne de faire de l'Union européenne l'économie la plus dynamique et la plus compétitive à l'horizon 2010, notamment en matière ...

Dossier : Une révolution dans la distribution des produits financiers

La directive MIF constitue une véritable rupture par rapport aux méthodes commerciales traditionnelles des réseaux bancaires. L'enjeu est important : mal explicitée aux clients et aux commerciaux du réseau, elle pourrait présenter un risque pour le maintien de la relation client.

Dossier : La réglementation, accélérateur d'un mouvement en gestation

Rapport Delmas-Marsalet, loi DDAC et recommandations FFSA, Bâle II? sont autant d'évolutions réglementaires qui ont toutes contribué à améliorer l'organisation commerciale des banques.

Dossier : Quel impact sur l'activité de contrôle de l'AMF

La directive MIF a modifié l'esprit des textes réglementaires et la répartition des responsabilités entre les régulateurs. L'AMF revient sur les enjeux et les conséquences de ce changement sur le contrôle qu'elle exerce sur les intermédiaires financiers.

Dossier : "La primauté de l'intérêt du client n'est pas une obligation nouvelle"

François Delooz, responsable Risk oversight, Compliance Legal de BNP Paribas Partners, revient sur problématiques particulières de la transposition MIF liées aux activités management.

Consultez un autre numéro