couv l'éco
20,00 €

Détails

  • ISBN : 9782863258774
  • Parution : 14/09/2017
  • Éditeur : RB Edition
  • Collection : Transformations
  • Format : 148 x 210 mm
  • Nb page : 148 pages

L'auteur

  • saraceno
    • Directeur adjoint du département des études
      OFCE-Sciences Po
    • Responsable de la fi lière economics and public policy du master affaires européennes
      Sciences Po
    • Directeur académique du European Affairs Program
      Northwestern University, Sciences Po

L'économie à l'épreuve des faits

Comprendre les controverses du passé pour éclairer les défis de la société

Les économies éprouvent des transformations perpétuelles. À l’heure de la mondialisation, où va l’économie ? Où ne doit-elle pas aller ?
Dix ans après la crise de 2008, l’auteur constate que celle-ci a été l’illustration du désaveu majeur de l’idée que « la connaissance en économie procède de façon linéaire et qu’il existe des recettes universelles ». Il montre que l’étude des controverses qui animent la macroéconomie depuis un siècle permet d’appréhender les grands thèmes du débat actuel, notamment en Europe. L’histoire de la pensée, Francesco Saraceno en est convaincu, constitue un guide puissant pour éclairer les défis des sociétés contemporaines.
Adoptant une perspective historique, l’ouvrage expose de façon rigoureuse mais non technique le « combat des idées » : des écoles néoclassique et keynésienne jusqu’aux événements récents, il retrace le développement de la macroéconomie autour du rôle respectif des marchés et des gouvernements dans la régulation de l’économie.
Épreuve de vérité : pour ancrer cette démonstration dans l’actualité, le récit sur l’alternance des paradigmes dominants est illustré par des « focus » qui lient l’histoire des idées à des faits ou des discussions de politique économique contemporains.

L'auteur

Francesco Saraceno est directeur adjoint du département des études à l’OFCE-Sciences Po. Il est responsable de la filière economics and public policy du master affaires européennes à Sciences Po, et directeur académique du European Affairs Program de la Northwestern University et de Sciences Po. Il enseigne l’économie européenne à Sciences Po et à la LUISS School of European Political Economy (SEP) dont il est membre du conseil scientifique.