Stoa Infra & Energy

Mazaud Marie-Laure

Marie-Laure Mazaud

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Revue Banque n°861

Face au climat

Le couple exécutif du fonds public Stoa Infra & Energy, qui sous l’égide de ses deux actionnaires, la Caisse des dépôts et l’Agence française de développement (AFD), assure depuis quatre ans le financement d’infrastructures dans des pays émergents, notamment en Afrique, a changé de têtes en octobre : Charles-Henri Malécot a cédé son poste de directeur général à Marie-Laure Mazaud, qui a laissé le sien, de directrice générale déléguée, à Jean-Pierre Barral. Marie-Laure Mazaud commence sa carrière au Japon au début des années 1990, avant de rentrer à Paris, chez Citibank puis à la Coface, qui lui fait faire le tour du monde. En 2008, cette multidiplômée (de l’Edhec, de Brighton Polytechnic et de l’EM Lyon) séduit Alcatel, où elle est nommée directrice des financements internationaux, du crédit et du recouvrement. Parmi ses clients, la société d’investissement de… la Caisse des dépôts et consignations, CDC Infrastructure, dont elle intègre le Comité de direction, devenant la première femme à ce poste.