Comptabilisation des instruments financiers

Le point de vue des banques sur les évolutions des normes IFRS

L’objectif des normes IFRS est d’améliorer la comparabilité des états financiers et de la performance des banques au niveau mondial. Interrogées à ce sujet, ces dernières expriment des doutes, compte tenu des interprétations potentiellement hétérogènes des normes et des incertitudes qui demeurent sur la convergence entre l’IASB et le FASB. Les projets liés aux évolutions réglementaires restent aujourd’hui prioritaires par rapport aux échéances comptables dans les établissements.

L'auteur

  • Maud Monin, Deloitte
    • Associate Partner
      Deloitte & Associés
    • Membre
      ADICECEI

Revue de l'article

Selon une étude sur les nouvelles normes IFRS publiée par le cabinet d’audit et de conseil Deloitte, 88 % des banques mondiales interrogées pensent que le chemin des normalisateurs comptables pour parvenir à une harmonisation des exigences comptables régissant les instruments financiers est encore long.70 banques interrogéesLa 3e édition de cette étude [1] publiée en janvier 2013 a recueilli l’opinion de 70 banques [2] incluant un panel de banques européennes (61 %), américaines (18 %) et asiatiques (21 %) publiant des comptes selon le référentiel IFRS, sur l’évolution des normes IFRS de ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Revue Banque

Articles du(des) même(s) auteur(s)

Sur le même sujet