Monétique

Visa Europe s’intéresse aux mobiles

Les chiffres clés de Visa en 2011

L'auteur

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Revue Banque n°745

Solvabilité 2 : un nouveau départ pour les offres aux assureurs

Et si la nouvelle année marquait le passage de la monétique au mobile ? C’est ce que semble souhaiter Visa Europe, qui a annoncé, lors de la présentation de ses résultats 2011, le lancement d’un nouveau produit pour le second semestre : V.me. Il s’agit d’un portefeuille numérique installé sur le téléphone du client qui permet de stocker les informations liées à l’ensemble des cartes de son propriétaire (de débit ou de crédit, Visa, MasterCard, American Express, Cofinoga, etc.). Avec le V.me, le porteur pourra payer sur n’importe quel site en ligne sans entrer ses coordonnées bancaires (avec le numéro de mobile, comme Kwixo ou Buyster) et, à terme, payer chez les commerçants si son téléphone est équipé en NFC.

Cette innovation vient rejoindre le Visa Mobile Person-to-person, application de transfert d’argent entre particuliers lancée à l’automne dernier. Celle-ci, jusqu’ici réservée aux smartphones sous Android devrait être disponible pour toutes les plates-formes mobiles (dont Windows Phone et iOS) d’ici à la fin de l’année. Elle devrait également évoluer pour permettre « d’ici quelques mois », le transfert d’argent vers des porteurs de cartes n’appartenant pas au réseau Visa. En revanche, Visa ne peut encore citer une banque française qui va proposer ces services à ses clients.

 

Articles du(des) même(s) auteur(s)

Sur le même sujet