Hébergement

Un nouveau centre de données à Marseille pour le Moyen-Orient et l’Asie

IMG-1752

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Revue Banque n°785

Union des marchés de capitaux : l’Europe cherche sa voie

Le 26 août dernier, Interxion a acheté le centre de données de SFR en plein cœur de Marseille. En effet, l’arrivée de deux nouveaux câbles optiques sous-marins, SEAMEWE5 (10 000 liaisons à 10 Gbit) et AAE1 (40 000 liaisons à 10 Gbit), transformera la ville portuaire d’un simple relais de transit pour le trafic de données en une ville de diffusion de contenu, au même titre que Paris, Londres ou Stockholm en Europe. SFR, qui a voulu se dégager de l’activité d’hébergement informatique, a revendu le site à Interxion, lequel va le remettre à ses propres normes de consommation énergétique. Alors qu’aujourd’hui, le temps de latence entre Marseille et Paris est de 7 millisecondes, il sera désormais de 7 millisecondes entre Marseille et Le Caire et de 60 millisecondes entre Marseille et Shanghai. De quoi séduire de nouveaux prospects tels que Amazon, Jaguar Telecom, Google ou Microsoft… Dans un premier temps, les fournisseurs de services Internet seront les plus intéressés, puis les fournisseurs de contenu (notamment vidéo) généralistes, puis spécialisés, dont les services financiers. Pour un investissement total de 45 millions d’euros, Interxion bénéficie désormais d’un bâtiment de 14 000 m2, dont 7 000 m2 sont déjà équipés en infrastructures et en clients (SFR et ses clients). Dans l’espace aménagé, Interxion va ramener le PUE [1] de 2,2 à 1,82, ne dépensant que 1,82 watt d’électricité au total pour tout watt investit dans la puissance informatique. Dans les 7 000 m2 à aménager, Interxion veut passer sous la barre d’un PUE à 1,5, pour obtenir une moyenne de 1,6 à 1,65 de PUE pour l’ensemble du bâtiment. Dans un secteur d’activité où la dépense électrique est refacturée au client final, proposer un PUE le plus faible possible dans une ville qui devient attractive est un argument de choix.

[1] Power Usage Effectiveness.

 

Sur le même sujet