Transactions électroniques : Orange Business Services lance Hub Finance

Hub Finances

L'auteur

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Revue Banque n°745

Solvabilité 2 : un nouveau départ pour les offres aux assureurs

Depuis le mois de mai dernier, Orange Business Services teste Hub Finance auprès de certains de ses clients professionnels. Ce protocole est un concurrent d'EBICS [1], le successeur d’ETEBAC, et s’appuie sur le réseau SWIFT pour gérer l’ensemble des paiements de l’entreprise avec ses banques, en France et à l’étranger. Il s’adresse aux moyennes entreprises à partir de 50 salariés et d’1 million d’euros de chiffre d’affaires.

La relation entre l’entreprise et ses banques est entièrement outsourcée à Orange, sans aucun contact entre SWIFT et le client final. L’offre de base se décompose entre un droit d’entrée à partir de 990 euros pour une connexion à 10 banques, puis un abonnement mensuel à partir de 480 euros dans la limite de 100 fichiers ou 10 000 opérations.

Le service venant à peine d’être commercialisé à grande échelle, il n’y a encore qu’une vingtaine de clients équipés, et une vingtaine d’autres en cours d’installation. Selon Delphine Achard, responsable marketing Solutions IT Entreprise, « il faut compter entre 2 et 3 mois pour déployer la solution chez le client, car il faut mettre à jour en parallèle les différents contrats télématiques ».

[1] Electronic Banking Internet Communications Standard.

 

Articles du(des) même(s) auteur(s)

Sur le même sujet