Monétique

Mastercard lance une plateforme pour que les commerçants testent leur compatibilité 3D Secure

Revue de l'article

La plateforme de Mastercard permet aux commerçants de vérifier que leurs systèmes sont compatibles avec les exigences de la DSP 2 et notamment que ceux-ci ont les solutions d’authentification forte de leurs clients en place avant la date limite du 31 décembre 2020 en Europe. De plus, le programme interne MasterCard Indentity Check exige que le taux d’erreurs liées à l’authentification du client soit inférieur à 1 %. Pour cela, Mastercard a noué un partenariat avec Netcera pour que celui-ci fournisse la plate-forme de tests. Dix-neuf scénarios sont possibles, y compris certains testant les achats en cross-canal et ceux prévoyant des exceptions à l’authentification forte.

 

Sur le même sujet