Cryptomonnaie

Lugh, le stablecoin à la française pour la grande distribution

Lugh

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Revue Banque n°855

Banque de détail : la crise accélère une transformation nécessaire

En s’adossant au savoir-faire de Société Générale et de Coinhouse, le groupe Casino lance l’EUR-L, un stablecoin s’appuyant sur l’euro. Pour se faire, la société a lancé une start-up, Lugh [1], chargée du développement du projet. Selon le communiqué de presse qui sert de faire-part de naissance à cette nouvelle cryptomonnaie : « Dans un premier temps, l’actif numérique Lugh (EUR-L) sera proposé aux clients de la plateforme Coinhouse afin de faciliter les opérations sur cryptoactifs pour les investisseurs particuliers ou professionnels qui cherchent à se prémunir du risque lié à la volatilité de ces marchés. Une fois cette étape passée, la société Lugh a pour objectif de développer de nouveaux services financiers du quotidien fondés sur la technologie de blockchain. » Notamment autour de la fidélité et des facilitations de paiement pour les clients du groupe Casino. Ce stablecoin a été présenté aux instances réglementaires françaises et veut garantir une parité de 1 EUR-L pour 1 euro. Si Lugh obtient un agrément d’émetteur de monnaie électronique, la start-up pourra démarcher d’autres entreprises pour qu’elles intègrent et utilisent, elles aussi, l’EUR-L, pour la fidélité, le paiement ou autres.

 

[1] https://www.lugh.io

 

Sur le même sujet