Fraude

IBM achète Iris Analytics

L'auteur

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Revue Banque n°793

Cybercriminalité : un risque systémique pour les banques

Afin de consolider son portefeuille d’outils analytiques, IBM a acheté le 15 janvier dernier IRIS Analytics. Fondée en 2007, cette société allemande est spécialisée dans l’analyse en temps réel et plus particulièrement dans la détection de fraude au sein de transactions. Elle repose sur un apprentissage en temps réel pour identifier rapidement différents profils de fraude, notamment dans le cadre de transactions par carte bancaire. En France, le système de compensation des cartes de paiement e-RSB, opéré par STET, utilise les outils d’IRIS Analytics pour surveiller ses 5,5 milliards de transactions annuelles. Cité par IBM, Pierre Juhen, porte-parole de STET, constate : « Avec un temps de réponse moyen de moins de 5 millisecondes par transaction, même durant les pics où nous enregistrons plus de 750 transactions à la seconde, IRIS nous permet de détecter des fraudes potentielles sans contraintes notables sur nos services. De plus, nous pouvons ajouter de nouveaux schémas identifiés de fraudes en quelques heures sans arrêter notre système. » Les solutions d’IRIS Analytics seront intégrées peu à peu dans l’offre de lutte contre la fraude déjà existante chez IBM.

 

Articles du(des) même(s) auteur(s)

Sur le même sujet