Open Source

La Fondation Linux se penche sur le blockchain

L'auteur

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Revue Banque n°791

Numéro double 791-792 : Rétrospective 2015 - Prospective 2016

La Fondation Linux, organisation non gouvernementale en charge de la standardisation et du développement du système d’exploitation Linux, a annoncé le lancement d’un nouveau projet Open Source autour de la technologie des « chaînes de blocs » (en anglais, blockchain). Dans ce projet, la Fondation Linux s’associe avec des grands noms de l’informatique (IBM, Cisco, Intel, VMWare, etc.), mais également de nombreux intervenants issus du monde bancaire et de la finance (ANZ BankIntel, J.-P. Morgan, London Stock Exchange Group, Mitsubishi UFJ Financial Group, SWIFT ou Wells Fargo). L’objectif de ce projet est d’éliminer la complexité liée à la couche de blockchain et de permettre une approche basée sur des normes pour une adoption plus rapide. Selon Jim Zemlin, directeur exécutif de la Fondation Linux, « les grands livres distribués sont amenés à transformer un nombre croissant d’industries, des banques et services d’expéditions à l’Internet des objets, entre autres. Le blockchain demande une collaboration libre et au travers d’un grand nombre d’industries pour être adopté largement. »

 

Articles du(des) même(s) auteur(s)

Sur le même sujet