En bref : MicroStrategy, Comparabanques, BNP Paribas et IBM, Paypal, Comptoir national de l’or...

Or Iphone

L'auteur

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Revue Banque n°745

Solvabilité 2 : un nouveau départ pour les offres aux assureurs

Crédit Agricole Technologies choisit MicroStrategy pour sa business intelligence. Les 71 000 salariés des caisses régionales du Crédit Agricole utiliseront les outils de MicroStrategy pour le reporting, les analyses et les tableaux de bord dynamiques dans le cadre de la gestion de la relation client, que ce soit par Internet ou à travers des terminaux mobiles.

Comparabanques s’installe sur les réseaux sociaux. Le comparateur bancaire ne se contente plus de son site Internet. Il est directement accessible sur Facebook, Google + et Twitter (@Comparabanques). Ces pages ne remplacent pas le site, mais elles permettent aux fans et autres followers d’en suivre l’actualité.

BNP Paribas prolonge son contrat avec IBM. La banque a resigné pour 6 ans son contrat d’infogérance qui la lie à Big Blue via leur joint-venture commune, BP2I (BNP Paribas Partners for Innovation). Cette SSII, créée en 2004, a pour objectif unique l’intégration et l’industrialisation de la production informatique de BNP Paribas et de ses filiales. Depuis sa création, elle est passée de 95 000 à 200 000 salariés.

Le cours de l’or a son application iPhone. Le Comptoir national de l’or, l’un des sites rachetant de l’or aux particuliers, a développé une application gratuite sur iPhone pour suivre le cours de l’or et des monnaies et choisir la meilleure période pour vendre ses bijoux et vieilles pièces. Ce n’est pas la seule application existante, chaque gros site d’achat d'or ayant développé son application…

Paypal a réalisé 4milliards de dollars de chiffres d’affaires dans les paiements mobiles. À l’heure où Paypal teste un système de paiement en magasin dans quelques villes des États-Unis, la société, filiale d’eBay, annonce avoir réalisé 4 milliards de dollars de chiffres d’affaires dans le paiement mobile (via ses applications pour smartphone) en 2011, contre 750 millions de dollars en 2010, et 141 millions en 2009.

ORSystems lance «ANEFI centrale d’échange d’information ». Cette évolution du logiciel ANEFI est destinée plus particulièrement aux banques centrales. ANEFi comprend plusieurs modules : bilans et notations des entreprises, gestion des risques, incidents de paiement et événements.

La Société Générale décline son application mobile de gestion des comptes pour iPad. Après avoir proposé à ses clients une application pour iPhone pour gérer leurs comptes par l'intermédiaire de leur mobile, la Société générale étant son offre avec une application dédiée aux possesseurs de la tablette iPad. Son plus ? La possibilité de créer plusieurs profils pour permettre à l’ensemble de la famille de gérer ses comptes. À condition de bien vouloir partager sa tablette…

NetBenefit publie un Livre blanc sur PCI-DSS [1]. Il est disponible gratuitement sur le site de l’hébergeur et infogérant.

LCL déploiera 90automates de dépôt d’espèces valorisés Diebold. Durant le courant de l’année, Diebold déploiera 90 Opteva 328 et 324 dans le réseau LCL. Ces deux automates permettent le dépôt valorisé des billets et pièces de monnaie avec crédit immédiat du compte. L’Opteva 328 propose également le recyclage des billets pour limiter les mouvements de fonds.

[1] Payment Card Industry Data Security Standard

 

Articles du(des) même(s) auteur(s)