En bref

Huawei

Revue de l'article

Huawei se lance dans le paiement. Le fabricant de smartphones chinois prend exemple sur Apple et annonce le lancement de sa Huawei Card. Cette carte de paiement, pour l’instant réservée à ses clients chinois, sera à la fois physique et virtuelle, et offrira des avantages complémentaires comme du cashback ou l’accès aux salons business de certains aéroports.

 

SumUp suspend sa commission sur les paiements mobiles. Durant la crise liée au Covid-19, SumUp suspend jusqu’au 30 avril (et plus si le confinement doit se poursuivre) le prélèvement des commissions pour les commerçants éligibles et déjà clients de SumUp, utilisant le paiement mobile. Pour minimiser les contacts physiques et les manipulations d’argent, le fournisseur de terminaux de paiement mobile recommande l’utilisation des paiements sans contact via les cartes de crédit et de débit, Apple Pay et Google Pay. De plus, grâce à l’option « Paiements mobiles » de l’application SumUp, les commerçants peuvent demander un paiement en partageant simplement un lien avec le client par e-mail, WhatsApp, SMS ou réseau social. Il suffit ensuite à l’acheteur de saisir les détails du paiement sur son smartphone et confirmer la transaction.

 

CDLK identifie les dépenses. La FinTech spécialisée dans l’exploitation de la donnée transactionnelle, propose aux acteurs bancaires sa solution Support Merid pour mieux détailler les transactions réalisées par carte bancaire sur les relevés de compte, via une identification des commerçants chez lesquels les achats ont été réalisés. La solution permet également de retrouver l’historique des dépenses par enseigne et de les classer par catégorie. SUPPORT MERID repose sur une solution Smart Data développée par CDLK, qui permet de traiter, filtrer et enrichir les données issues des transactions par carte bancaire en les croisant avec d’autres données externes. La solution s’appuie également sur un référentiel de marchands actualisé en temps réel et identifiant plus d’1,2 million de points de vente. La fonctionnalité présentée sous forme d’API est intégrable en quelques semaines par une banque à son relevé de compte en ligne existant, website et app bancaire.

 

Sur le même sujet