En bref...

American express

Pour en savoir plus

image
  • Société générale

    Société générale

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Revue Banque n°773

Financement de l'immobilier : profession en chantier

Inside lance une application en marque blanche autour du HCE (Host Card Emulation). À l’occasion de Cartes USA, Inside a présenté MatrixHCE, son application de paiement mobile sous Android utilisant HCE pour faciliter le transfert d’argent via NFC. Cette application sera proposée en marque blanche aux clients du groupe (banques ou autres) pour déployer le paiement sans-contact plus rapidement.

BNP Paribas rejoint le TOM (The Order Machine), une plate-forme de négociation boursière néerlandaise pour les produits dérivés, qui couvre pour l’instant 30 % du marché local et compte atteindre les 50 % d’ici la fin de l’année.

UBS choisit Juniper pour l’infrastructure réseau de ses data centers. La banque va utiliser les différents composants de Metafabric, l’architecture réseau promue par Juniper, pour entre autres virtualiser complètement certains data centers de la banque.

American Express s’associe à iTunes. Désormais, les porteurs de carte American Express disposent d’une sélection de produits privilégiés sur iTunes et l’AppStore d’Apple. Les titulaires ayant utilisé leur carte American Express pour ouvrir leur compte peuvent accéder à une page dédiée regroupant applications, livres, musiques et vidéos proches de leurs goûts.

Et si les chiffrements actuels n’étaient pas si efficaces ? Lors de la conférence Eurocrypt, quatre chercheurs de l’INRIA de Nancy et de l’université Pierre et Marie Curie (Paris) ont dévoilé un nouvel algorithme qui permet de résoudre beaucoup plus rapidement qu’auparavant le problème du « logarithme discret », à la base de la plupart des protocoles classiques de chiffrement (dont RSA) –, rendant nettement plus fragiles des clés jusqu'alors incassables. Pour l’instant, il ne s’agit que d’une avancée mathématique et elle ne s’applique pas à toutes les clés, mais il faudra réévaluer la plupart des sécurités basées sur le chiffrement en tenant compte de cet algorithme. Le document de présentation est accessible (en anglais) à cette adresse : http://eprint.iacr.org/2013/400.pdf.

Banque Populaire lance une application mobile pour l’affacturage. Avec CREANCEnet, la banque propose (sous iOS et Android) une application pour permettre à ses clients en entreprise de suivre leur compte d’affacturage et d’être alerté en cas d’impayés, de litiges ou de règlement.

Société Générale ajoute le SAV sur sa page Facebook. Société Générale va répondre directement aux demandes des clients à partir de l’onglet « SG et vous » de sa page Facebook Société Générale et Vous. Cette fonctionnalité est ouverte aux heures de bureau du service client et ne concerne pas les questions les plus spécifiques, pour lesquelles les clients sont invités à utiliser des moyens de communication plus sécurisés.

Google Store accepte PayPal sur son Play Store. La solution Google Wallet ne parvenant pas à séduire les clients hors des États-Unis, Google accepte désormais PayPal comme moyen de paiement sur son Playstore (pour les applications, les livres ou la musique ; pour l’achat de tablettes ou smartphone, il faut passer par le Google Wallet).

Une explication claire sur les Creative Commons. Le ministère de la Culture a mis en ligne une courte vidéo didactique sur les licences Creative Commons. Ces licences protègent la propriété intellectuelle (hors logiciels) notamment sur Internet et régissent les règles de partage. La vidéo est à voir ici : http://www.dailymotion.com/video/x1tg4gv_les-licences-creative-commons_webcam.

 

Sur le même sujet