En bref...

Spotify

Pour en savoir plus

image
  • Garmin Pay

    Garmin Pay

Revue de l'article

  • Le calendrier du rapprochement entre Crédit Agricole et WireCard se précise. Annoncé en décembre dernier (voir Revue Banque n° 815), le partenariat entre Crédit Agricole Payment Services et l’allemand Wirecard autour du paiement crosscanal et transfrontalier (au niveau de l’espace SEPA) pour les commerçants et les places de marché électroniques avance. Les nouveaux services seraient ainsi disponibles au début de l’année 2019.
  • Crédit du Nord adopte à son tour la carte à cryptogramme dynamique. La banque, filiale de la Société Générale, vient d’ajouter dans son offre une carte à cryptogramme dynamique. Celle-ci est proposéée aux clients particuliers, détenteurs d’une carte Visa Classic, Premier Platinum ou Infinite pour 12 euros par an, qui s’ajoutent à la cotisation carte classique.
  • Kaspersky rejoint l’EEA. Le spécialiste russe de la sécurité informatique rejoint Enterprise Ethereum Alliance (EEA) pour développer de nouvelles solutions reposant sur cette technologie, en ayant la possibilité de nouer des contacts avec d’autres membres, de partager son expertise et de participer à des groupes de travail. « Le public, dont l’attention est focalisée sur le bitcoin, a tendance à oublier la diversité des possibilités offertes par la technologie de la blockchain, en dehors des cryptomonnaies, commente Vartan Minasyan, responsable des investissements et des innovations chez Kaspersky Lab. Il ne faut pas oublier que c’est le bitcoin qui a besoin de la blockchain, et non l’inverse. Nous pensons que la collaboration avec les membres de l’Entreprise Ethereum Alliance, issus d’un grand nombre de secteurs, va nous aider à développer nos solutions de blockchain et à faire prendre conscience au public des avantages de cette technologie. »
  • L’entrée en Bourse de Spotify, un coup dur pour les banques ? C’est en tout cas l’opinion de Sinead Cruise, journaliste à Reuters : « Après avoir secoué le marché de la musique, Spotify, avec son IPO à bon marché, incite les investisseurs à s’interroger sur l’utilité des grandes banques pour la mise en place d’entrées en Bourse ». En effet, Spotify a fait une entrée directe au New York Stock Exchange, sans avoir eu besoin de lever de capitaux supplémentaires, ce qui représentait un manque à gagner certain pour ses partenaires – Goldman Sachs et Morgan Stanley. Ces derniers ont été payés au forfait et non à la commission sur les fonds levés, celle-ci pouvant atteindre selon la journaliste jusqu’à 7 % des fonds levés. Pour Suneel Hargunani, directeur du EMEA Equity Syndicate at Citigroup, il n’y a pas de quoi s’inquiéter : « C’est une exception. Il n’y a pas beaucoup de sociétés qui pourront remplir toutes les conditions, donc nous pensons que cela ne se reproduira pas fréquemment. » Un vœu pieux ?
  • Les montres connectées deviennent outils de paiement. Nous en parlions avec Solveig Honoré Hatton, directrice générale de Mastercard France, dans le dernier numéro de Revue Banque : les premières montres connectées utilisables pour le paiement sont désormais disponibles en France. Ainsi, Fortuneo et Crédit Mutuel Arkea proposent à leurs clients de règler leurs achats en NFC avec les montres de Fitbit et Garmin, deux leaders de la montre connectée.
 

Sur le même sujet