RH

Des emplois dans les réseaux

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Revue Banque n°805

Open bank : le jeu des services financiers modulaires

Les études annuelles « rémunération » menées par des cabinets de recrutements donnent des indications sur l’évolution des postes dans les banques. Sans trop de surprise, sécurité et contrôle, digital, et même réseaux ont été les tendances en 2016. « Nous sommes surpris de la solidité du marché du réseau physique en France. Le réseau reste un des gros recruteurs, les embauches ne baissent pas tant que cela », constate Antoine Morgaut, CEO Europe, EMEA et Amérique Latine de Robert Walters. Des profils expérimentés sont recrutés dans les réseaux : directeurs d’agence, mais aussi chargés de clientèle particuliers, professionnels et entreprises. Même constat chez Hays, qui précise qu’en régions, « les grandes banques de détail et mutualistes sont en pleine refonte de leurs réseaux et lancent des campagnes de recrutement d’envergure de conseillers de clientèle privée ou d’entreprise et de responsables d’agence ».

 

Sur le même sujet