Communication

DBS utilise Messenger pour dialoguer avec ses clients

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Revue Banque n°799

FinTech : quel cadre réglementaire ?

Alors que Facebook a annoncé il y a quelques mois l’arrivée de robots logiciels sur Messenger, le logiciel de messagerie instantanée entre ses membres, les entreprises s’y mettent peu à peu. La banque singapourienne DBS a lancé son propre assistant virtuel dans Messenger et WhatsApp (qui appartient depuis 2014 à Facebook) pour aider ses clients à gérer leur argent et faire des paiements. « Avec le lancement de ce service, les clients n’auront plus à quitter leurs applications de messagerie mobiles favorites pour gérer leurs financer. Les clients peuvent dialoguer avec leurs banques comme ils le feraient avec leurs contacts habituels ; nous gérons le reste, en assurant la sécurité. C’est aussi simple que cela » explique Sandeep Lap, directeur régional de DBS. Pour réaliser cette intégration, DBS travaille avec Kasisto, l’éditeur coresponsable de la création de l’assistant vocal Siri chez Apple. Déjà disponible sur Facebook Messenger à Singapour, l’application sera disponible d’ici la fin de l’année sur l’île et en Inde – sur Messenger et WhatsApps, en attendant une déclinaison sur WeChat.

 

Sur le même sujet