Dataroom : Drooms se refait une beauté

DroomsNXG1

L'auteur

Pour en savoir plus

image
  • DroomsNXG2

    DroomsNXG2

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Revue Banque n°802

Ressources humaines : l'impact du digital

Spécialisé dans la création de datarooms virtuelles pour le partage de documents sécurisés, Drooms lance désormais une nouvelle version de son logiciel, Drooms NXG. L’ergonomie a été entièrement repensée, que ce soit pendant la création de la dataroom ou pendant son utilisation. Ainsi, si les utilisateurs peuvent toujours confier directement à Drooms les documents à intégrer dans la dataroom, en envoyant un disque dur à la société, il est désormais bien plus simple de les intégrer par un simple glisser-déposer. L’interface a été réorganisée pour fonctionner complètement en mode SAAS [1], avec des datarooms préconfigurées pour les besoins les plus courants. Au fur et à mesure que les documents intègrent la dataroom, ils sont analysés et indexés automatiquement pour que, par la suite, les différents visiteurs de la dataroom trouvent plus facilement les documents les plus pertinents à leurs besoins. La recherche s’effectue facilement à partir de mots-clés. De plus comme les datarooms sont le plus souvent utilisées dans des opérations internationales, Drooms NXG propose désormais la traduction à la volée des documents (en français, anglais, allemand, espagnol et italien). Attention, cette traduction n’a aucune valeur légale, elle ne sert qu’à la compréhension globale des textes. Enfin, la solution est désormais compatible avec le monde mobile et tablette, la visualisation des datarooms ayant adopté le responsive design ou en bon français, l’adaptation automatique des sites Web à l’écran sur lesquelles ils sont diffusés. Drooms NXG peut être testé gratuitement pendant 60 jours avec une dataroom de cinq utilisateurs, pour 1 Go d’espace de stockage. Par la suite, les tarifs vont de 9,90 € par mois pour dix utilisateurs et 3 Go d’espace de stockage à 39,90 € par mois pour dix utilisateurs et 3 Go d’espace de stockage et 3 modules différents (trois datarooms simultanées). Au-delà, la tarification est à négocier directement avec les commerciaux de la société.

 

[1] Software as a service

 

Articles du(des) même(s) auteur(s)

Sur le même sujet