La Caisse des dépôts et consignations renouvelle sa confiance à Netapp pour le stockage de données

Allan Denis

L'auteur

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Revue Banque n°845

Crise de COVID-19 : Quelle résilience des banques françaises ?

Utilisant les baies de stockage en mode NAS [1] de Netapp depuis 2014, la Caisse des dépôts et consignations (CDC) a renouvelé entièrement son parc en 2018 et 2019 au moment de la création d’un groupement d’intérêt économique (GIE) commun avec la Banque de France. Pour Allan Denis, ingénieur système stockage pour le GIE CDC Informatique : « en créant un GIE commun avec la Banque de France, nous avons eu l’opportunité de partir sur une solution correspondant mieux à notre attente. Avant nous avions de la déduplication des données (pour éliminer les données redondantes stockées en différents endroits, ndlr), désormais nous y ajoutons la compaction et la compression en ligne avant que les données soient écrites sur le SSD du serveur. Nous avons ainsi gagné 30 % en espace physique et de plus de 70 % dans certains volumes NFS. Nous avons également diminué de moitié notre empreinte physique dans le datacenter. » Ce qui s’est traduit concrètement par une diminution des coûts d’hébergement et de la consommation électrique. Pour adopter les nouveaux serveurs StorageGRID de Netapp et faire migrer dessus les plus de 8 000 utilisateurs connectés, l’opération aura pris cinq mois sur les six qui étaient prévus, et s’est déroulée « à chaud » sans interruption du service. « Depuis, les utilisateurs ont constaté des gains de performance dans l’ouverture des documents et des sessions. » Pour 2020, le but initial de CDC informatique est la sécurisation des données en mode objet en plus du stockage. Allan Denis voudrait en profiter pour tirer parti de la fonctionnalité de Data Fabric permettant de relier les baies de stockage classiques et les NAS pour migrer des données « froides », c’est-à-dire vers des espaces de stockages moins performants de façon automatique et de les remonter aussi automatiquement vers le NAS s’ils sont appelés par les utilisateurs.

 

 

[1] Network Attached Storage - serveur de fichiers autonome, relié à un réseau, dont la principale fonction est le stockage de données en un volume centralisé pour des clients réseau hétérogènes.

 

Articles du(des) même(s) auteur(s)

Sur le même sujet