Pilotage

La RSE s’impose dans la stratégie des entreprises

La RSE (responsabilité sociétale des entreprises) intervient de plus en plus dans les assemblées générales, les conseils d'administration ou les présentations des stratégies des entreprises. Cette prise en compte permet aux managers de s’affirmer comme les agents, non pas des seuls actionnaires, mais de l’ensemble des parties prenantes (clients, fournisseurs, entreprises partenaires, salariés…), et d’assurer une bonne répartition de la valeur créée par l’entreprise.

Pilotage

L'auteur

  • Hélène Solignac, Sodali
    • Expert-conseil
      Sodali, société de conseil en gouvernance et relations actionnariales
  • Jérôme Courcier 2
    • Membre du bureau
      Observatoire de la responsabilité sociétale des entreprises (ORSE).

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Revue Banque n°773

Financement de l'immobilier : profession en chantier

Doit-on parler de RSE en assemblée générale (AG) ? Si on avait posé cette question à Milton Friedman en 1970, il aurait très certainement souri ; cette année-là, il avait déclaré dans le New York Times que la RSE consistait à augmenter ses profits. Pour lui, en effet, dans une économie de marché et de propriété privée, l'entreprise appartient aux actionnaires qui choisissent les dirigeants et leur délèguent le pouvoir de gérer, dans le seul but de maximiser la valeur des actions (théorie de l’agence). Ce modèle, qui a prospéré à partir de la fin des années 1980 sous le triple impact de la ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Revue Banque

Articles du(des) même(s) auteur(s)

Sur le même sujet