De la créance au paiement

Request to pay : Le « chaînon manquant » dans l’Europe des paiements

Le Request to pay est un process qui permet d’associer automatiquement, au moment même de son émission, une demande de paiement à une créance, facture ou tout autre justificatif, évitant ainsi la réconciliation a posteriori souvent laborieuse entre les deux. L’Union européenne veut développer une solution paneuropéenne utilisable quels que soient les pays de la zone SEPA concernés.

Request to pay : Le « chaînon manquant » dans l’Europe des paiements

L'auteur

  • J. Vanhautère 2
    • Directeur Général
      SEPAmail.eu
    • Co chairman
      EIPP MSG
    • Membre
      RTP TF et RTP MSG de l’Euro Payment Council

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Revue Banque n°855

Banque de détail : la crise accélère une transformation nécessaire

Quelle est l’origine du Request-to-Pay (RTP) ?Le principe du RTP n’est pas nouveau. En France, par exemple, les banques françaises ont appliqué très tôt son principe au sein de SEPAmail dès 2015. La logique était de pouvoir associer ensemble une facture et une demande de paiement car bien souvent, le fait d’avoir deux circuits distincts, celui de la facture et celui du paiement, entraînait des difficultés de réconciliation entre factures émises et paiements reçus, des retards de paiement, voire des non-paiements tout simplement parce que la facture s’était égarée. L’idée était donc, avec ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Revue Banque

Articles du(des) même(s) auteur(s)

Sur le même sujet