Reportage

Réparation et recyclage de téléphones en pleine garrigue

De plus en plus d’entreprises équipent leurs collaborateurs de smartphones et de tablettes. Toutefois, la durée de vie de ces équipements est courte : que se passe-t-il en cas de panne ? Comment sont-ils recyclés ? Aujourd’hui apparaît un véritable marché pour les appareils de seconde main. Pour nous permettre de mieux comprendre ces circuits, Magic Recycle, site Internet de revente d’appareils mobiles d’occasion, nous a ouvert les portes de l’usine de son réparateur, Sofi Groupe, à quelques kilomètres au nord de Montpellier.

IMG 2127

L'auteur

Pour en savoir plus

images
  • IMG 2134

    IMG 2134

  • IMG 2137

    IMG 2137

  • IMG 2147

    IMG 2147

  • IMG 2151

    IMG 2151

  • IMG 2158

    IMG 2158

  • IMG 2131

    IMG 2131

  • IMG 2163

    IMG 2163

Revue de l'article

Le recyclage des téléphones portables n’est pas encore entré dans les mœurs françaises. À peine 4 à 5 % des téléphones achetés en France sont de seconde main, contre 15 à 20 % des téléphones achetés au Royaume-Uni. Pourtant, avec une durée d’utilisation moyenne de 18 mois, les téléphones ne font pas long feu entre les mains de leurs utilisateurs, que ce soit des modèles personnels ou des outils fournis par l’entreprise. Si un site comme MagicRecycle permet aux particuliers d’acheter un nouvel appareil au moindre coût, il propose aussi aux particuliers et aux entreprises de revendre leurs appareils d’occasion, en toute sécurité, car toutes les informations confidentielles restant éventuellement sur le téléphone seront effacées avant de partir chez un nouveau client.

 

Repères
Le numéro IMEI

Le numéro IMEI (International Mobile Equipment Identity) est la carte d’identité du téléphone portable. Ce code à 15 chiffres, unique, permet à l’opérateur de vérifier que ce téléphone a bien le droit de se connecter à son réseau, soit parce qu’il appartient à l’un de ses abonnés, soit pour passer des appels d’urgence. Ce numéro permet également de bloquer à distance l’utilisation d’un téléphone portable et sert ainsi à repérer les téléphones déclarés volés.

 

 

Parcours
Sofi Groupe, au cœur des télécoms depuis 1986

Créée en 1986 pour la réparation et la maintenance des téléphones fixes, la société Sofi Groupe a connu toutes les étapes des télécoms français : du téléphone à cadran aux tablettes actuelles, en passant par les minitels et les différentes générations de décodeurs TV et box Internet. Rachetée en 2000 par Anovo, elle entre dans une période difficile au moment du redressement judiciaire de cette dernière. Le repreneur ne voulant pas du site montpelliérain, celui-ci est racheté par les cadres et une partie de l’entité qui deviendra Magic Recycle. Du coup, la société a diversifié ses activités. Outre la remise en état des téléphones et tablettes transitant par Magic Recycle, Sofi Groupe assure le SAV d’un vendeur français de téléphone mobile et de nombreux opérateurs télécom. Il assure aussi la maintenance physique et la réparation de flotte d’appareils mobiles pour certaines entreprises, comme l’ensemble du groupe La Poste.

 

Articles du(des) même(s) auteur(s)

Sur le même sujet