Culture managériale

La reconnaissance du collaborateur : un levier de performance

Pour faire face aux profondes évolutions liées à la digitalisation, aux nouveaux comportements clients et aux nouveaux concurrents, les entreprises doivent plus que jamais pouvoir compter sur l’implication de leurs salariés. La reconnaissance qu’elle peut apporter à ces derniers, sous diverses formes, devient un levier de performance.*

schema

L'auteur

  • Emilie Smaguine
    • Mastère Spécialisé® Senior Management Bancaire promotion 2016/2017
      CFPB École supérieure de la banque – ESSEC Business School

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Revue Banque n°CFPB
Les entreprises évoluent aujourd’hui dans un monde en pleine mutation, tant exogène qu’endogène : clients plus exigeants, nouveaux concurrents liés à la digitalisation, nouveaux modes de communication interne, arrivée des nouvelles générations, crises de l’entreprise traditionnelles. Ces évolutions bousculent leurs modèles économiques, renforcent l’enjeu de la satisfaction et de la fidélisation des clients et amènent les entreprises à repenser leur culture managériale. L’urgence commerciale dans laquelle elles se trouvent se traduit par une nécessité d’oser, d’innover et d’aller plus vite. ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Revue Banque

Sur le même sujet