Mise en conformité au RGPD

Quel délégué à la protection des données (DPO) faut-il à votre entité ?

Le règlement européen sur la protection des données personnelles prévoit la désignation d’un délégué à la protection des données (DPO), qui peut être interne, mutualisé ou externe. Pour identifier le statut le plus approprié, certaines questions concernant les besoins de l’entreprisesont à analyser au préalable.

GDPR

L'auteur

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Revue Banque n°824

Non-performing loans : une situation qui s’ameliore

Depuis le 25 mai 2018 – et si ce n’était pas déjà le cas –, responsables de traitements et sous-traitants doivent s’assurer de leur conformité aux règles applicables à la protection des données, dont le Règlement général sur la protection des données (RGPD) [1].En fonction de leur niveau de préparation et de prise en compte de la réglementation existante, cette mise en conformité peut impliquer des travaux de grande ampleur comme l’élaboration d’une cartographie des traitements, la sensibilisation du personnel, la mise en place ou la révision des procédures ou encore la mise à jour des ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Revue Banque

Articles du(des) même(s) auteur(s)

Sur le même sujet