Sepa

Prosodie et Sopra s’associent pour proposer une offre modulaire en mode SAAS

L'auteur

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Revue Banque n°735

La dette souveraine : un refuge de moins en moins sûr

Le passage depuis novembre dernier au prélèvement Sepa n’en finit plus d’aiguiser les appétits de nouveaux acteurs sur le marché du paiement. Le dernier en date est Prosodie. Jusqu’ici spécialisé dans la relation client multicanal et le prépayé, Prosodie lance en partenariat avec Sopra Group une offre en SAAS (Software as a service) modulaire autour du prélèvement Sepa. Les entreprises et banques peuvent choisir de prendre l’ensemble des modules pour confier à Prosodie la gestion des prélèvements de bout en bout (mandat, ordre de paiement, transaction, etc.) ou simplement de prendre le module de gestion des mandats.

Prosodie proposera également des services associés tels que la gestion des mandats papiers et leur dématérialisation ou l’archivage des mandats. Déjà en test, l’offre sera commercialisée officiellement d’ici avril. Si Prosodie n'a pas communiqué de tarification précise, la société facturera son service en fonction du nombre de mandats et de paiements gérés, avec une facturation à l’acte pour les services associés. À l’occasion de la sortie de cette offre, Prosodie se dote d’une division paiement qui regroupera les services en mode SAAS, comme le prélèvement Sepa, l’activité prépayée du groupe et le paiement en ligne, multicanal et à l’international.

 

Articles du(des) même(s) auteur(s)

Sur le même sujet