Analyse financière

Pour une meilleure lisibilité des comptes publics (2/2)

L’étude qui suit propose d’appliquer aux comptes des États et ​collectivités territoriales des normes utilisées dans le privé, notamment en termes de présentation en double partie pour améliorer la lisibilité et la transparence des comptes publics. L’étude propose​ également une batterie de nouveaux indicateurs qui répondent plus ​particulièrement à des questions d’actualité, comme l’appréciation de la ​« soutenabilité » d’un budget ou celle du poids d’un endettement des·administrations publiques.

Après une première publication dans Banque Stratégie n° 308 (novembre  2012) incluant l’analyse de la disponibilité des informations (partie ​I.), un rappel des principes de l’analyse financière dans le secteur ​privé (II.) et l’adaptation de l’analyse financière aux comptes ​publics, concernant le budget ou le compte de résultat (III.), cette deuxième ​publication présente l’adaptation de l’analyse financière aux comptes ​publics, concernant le bilan, l’équilibre financier et les tableaux de·financement, ainsi qu’un récapitulatif de la méthode.

La situation financière nette de la holding « État »

L'auteur

  • Yves Danbakli
    • Professeur "marchés financiers"
      Ecole de la Bourse de Paris
    • Consultant International en finances publiques
      Institut des études bancaires, Univ. Saint-Joseph-Beyrouth/Liban
  • Alain Gérard Cohen
    • Consultant international en finances publiques
      ENA, IGF
    • Docteur ès sciences économiques
    • Auteur de La Nouvelle gestion publique, Gualino, vient de paraître. Traduit en anglais.

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Banque & Stratégie n°309

Le capital-investissement en manque d’oxygène

La comptabilité nationale donne depuis peu une situation bilancielle de la holding « État » avec une information importante, la valeur de son patrimoine. Ainsi, dans son Mémento sur les comptes de l’État 2009, l’INSEE précise : « Le bilan de l’État retrace, à la date de clôture, le 31décembre de l’année, la situation patrimoniale de l’État. Le bilan présente les actifs de l’État (ce qu’il possède: patrimoine immobilier, réseau routier, équipements militaires, stocks, créances sur les redevables d’impôts…) et les passifs de l’État (ce dont il est redevable: dettes financières, dettes envers ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Banque & Stratégie

Articles du(des) même(s) auteur(s)

Sur le même sujet