Cet article appartient au dossier : ENASS Papers 13.

Conformité

La nouvelle dynamique en matière de lutte antiblanchiment chez les assureurs

Si la recherche s’est depuis longtemps intéressée au sujet de la lutte contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme dans le secteur bancaire, le sujet est plus récent pour les assureurs. Néanmoins, des publications de Tracfin, du Trésor et de l’ACPR, ainsi que des sanctions rendues par l’ACPR rappellent l’importance de la question pour le secteur.

1. Exemples de motifs de sanction pouvant concerner des assureurs au titre de la LCB-FT

L'auteur

  • Nicolas Dufour, ENASS
    • Docteur en gestion, Professeur affilié
      Paris School of Business
    • Risk manager - secteur assurance
    • Master 2 Enass

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Banque & Stratégie n°358

ENASS PAPERS 13

La période 2015-2016 a été marquée par plusieurs faits pour les assureurs en ce qui concerne la lutte contre le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme (LCB-FT) : cas médiatiques de sanctions de la Commission des sanctions de l’ACPR à l’encontre de Generali Vie, de la Mutuelle d’Ivry-La Fraternelle, ou encore d’Axa France Vie ; parution des principes d’application sectoriels révisés et des lignes directrices communes Tracfin-ACPR et Trésor-ACPR en ce qui concerne le gel des avoirs.Au-delà d’un retour sur ces faits marquants, l’enjeu de cet article est de mettre en lumière ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Banque & Stratégie

Sommaire du dossier

ENASS Papers 13

Articles du(des) même(s) auteur(s)

Sur le même sujet