Money 20/20 Las Vegas 2017 : moins de show, plus de business

À Las Vegas, les années se suivent et ne se ressemblent pas. Cette nouvelle édition de Money 20/20 était moins flamboyante et pétillante d’annonces que l’année passée, mais non moins intéressante. FinTechs contre acteurs traditionnels du secteur ou FinTechs s’alliant avec les grandes institutions financières ? Chacun se jauge et tous se mettent en ordre de bataille pour la conquête des clients et des marchés.

IMG 1061 Alipay

L'auteur

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Revue Banque n°814

Is small beautiful ? La proportionnalité dans la réglementation

« Je suis comme mon petit garçon. J’adore jouer avec les dinosaures… » Cette citation de Carl-Nicolai Wessmann, le patron de la FinTech Spiff, donne le ton de l’édition 2017 de Money20/20 à Las Vegas. L’arrogance – voire l’agressivité – a changé de camp. Face aux bonnes vieilles institutions bancaires, les FinTechs se voient gagnantes. Reste que, contrairement à il y a seulement deux ou trois ans, les dinosaures sont venus voir de leurs propres yeux la menace. Les banques sont à Money 20/20. Faites vos jeux ! Vu du monde des analystes, des startupers et même des investisseurs, les grandes ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Revue Banque

Articles du(des) même(s) auteur(s)

Sur le même sujet