Transition digitale

Moderniser les SI bancaires pour mieux répondre aux besoins clients

Quelles sont les qualités attendues d’un Système d’information (SI) bancaire ? Qu’il soit fiable en assurant la continuité du service sans bugs, qu’il réponde aux contraintes réglementaires, qu’il ne coûte pas trop cher. Au-delà du coût dont l’importance est finalement subjective, on peut dire que les SI des banques répondent aux attentes. Mais quid de la capacité d’innovation, de l’agilité et de la maîtrise ? Nous tenterons d’élargir la réflexion en intégrant ces dimensions dans cet article.

Moderniser les SI bancaires

L'auteur

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Revue Banque n°849

Coût du risque : Une augmentation sous l’emprise d’IFRS 9

Concernant les banques traditionnelles, les SI ont été construits dans les années 1980 sur un modèle de traitement en batchs transactionnels fonctionnant la nuit lorsque les machines sont inoccupées. Ceci permettait des économies de puissance machine. Cela signifie que les achats effectués, les prélèvements et virements reçus dans la journée ne sont visibles sur le compte du client que le lendemain matin. Tous les nombreux développements réalisés depuis lors sont venus se superposer à cette structure initiale. Ceux-ci ont dû être codés en langage ancien, compatible avec le cœur. ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Revue Banque

Articles du(des) même(s) auteur(s)

Sur le même sujet