Stratégie client

"Ma banque est-elle fidèle ?"

Toutes les banques affirment qu’elles cherchent à fidéliser leurs clients. Mais s’y prennent-elles bien, entre fusions d’établissements, changement de marque, contraintes réglementaires, turnover des équipes, redistribution des portefeuilles entre conseillers réseau ou spécialisés ? Certains établissements ont pourtant développé des bonnes pratiques pour construire une relation client durable.

Ma banque est-elle fidèle ?

L'auteur

  • Julien
    • Professeur de management, Titulaire de la Chaire Bancassurance Crédit Agricole Nord Est
      Reims Management School
  • antoine gautier
    • Consultant

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Revue Banque n°730

Numéro double : Rétrospective 2010 - Prospective 2011

Les Français sont dans l’ensemble fidèles à leur banque. En 2009, 5 % des Français seulement ont changé de banque au cours des 12 derniers mois et 28 % sont  ?, si l’on en croit l’Ifop et la FBF. Les banques, de leur côté, cherchent à fidéliser leurs clients, se référant à l’adage souvent répété : « Garder un client est plus rentable que d’en attirer un nouveau ». Il est également reconnu que «  [1]» [2]. Cependant, les banques cherchent-elles vraiment des relations de fidélité avec l’ensemble de leurs clients ? Dans certains cas, n’est-ce pas le client qui aimerait être fidèle alors que ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Revue Banque

Articles du(des) même(s) auteur(s)

Sur le même sujet