Les métiers de la Banque

Juriste et fiscaliste

Fiche métier en partenariat avec la Fédération Bancaire Française

Face à la complexité de la réglementation et à la sophistication des activités, les spécialistes du droit et de la fiscalité sont de plus en plus recherchés. Le juriste intervient à tous les niveaux des activités de la banque tandis que le fiscaliste s'occupe de la gestion fiscale de l'entreprise bancaire, ainsi que des produits proposés à ses clients.

juriste

Missions

Le juriste est consulté en amont de l'ensemble des opérations effectuées pour la banque et pour le compte des clients, afin notamment de vérifier leur conformité avec le droit bancaire et financier. Il donne par exemple son feu vert à tout nouveau produit. Il intervient aussi pour régler les contentieux. Il est de plus en plus spécialisé par secteur d'activité ou par zone géographique. Le juriste est en contact permanent avec les équipes internes et le management. Il peut aussi s'appuyer sur des compétences externes comme des avocats spécialisés ou des spécialistes de l'immobilier.

Le fiscaliste s'occupe des aspects fiscaux de la banque en tant qu'entreprise (par exemple, la déclaration d'impôts sur les sociétés) et des produits proposés aux clients, notamment en gestion de patrimoine. Dans les plus grands groupes, il est spécialisé sur certains aspects qui demandent des compétences pointues. Il est généralement rattaché à la direction financière, mais il a des contacts avec des directeurs d'agences ou des responsables régionaux.

Profil

Juristes et fiscalistes ont un diplôme d'une université de droit d'un niveau au moins bac +5. Une bonne connaissance de l'anglais donne un avantage appréciable, notamment pour participer à des échanges et des négociations qui se tiennent au niveau européen.

Le fiscaliste peut compléter sa formation initiale par un diplôme en droit des affaires ou en fiscalité internationale. Il doit avoir une bonne connaissance des différentes techniques financières mais aussi comptables.

Témoignage

Etienne, juriste en banque de détail

"Diplômé en droit des affaires, j'ai travaillé dans les directions juridiques de plusieurs banques et aujourd'hui, je suis responsable d'une équipe d'une dizaine de personnes. Le métier d'un juriste en banque de détail est très varié et concret, il faut en outre être réactif, car nous intervenons en appui des directions opérationnelles. Je travaille ainsi sur des dossiers liés à l'élaboration de partenariats commerciaux ou à la création de produits bancaires. Je participe par exemple à la conception de la gamme de moyens de paiement européens pour ma banque. J'aime la curiosité intellectuelle que nécessite mon métier : ça bouge, ça change et on se renouvelle tous les jours, car le droit de la banque de détail évolue très vite !

Pour en savoir plus sur le site de la FBF

 

Sommaire du dossier

Sur le même sujet