Infrastructure

Ipswitch lance What’s Up Gold 15

What's Up Gold 15

L'auteur

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Revue Banque n°738

La gestion d'actIfs entre en résistance

L’un des rares éditeurs de logiciels de gestion d’infrastructure à ne pas également être constructeur, Ipswitch, annonce sa quinzième version majeure de What’s Up Glod, sa suite d’administration et de surveillance des parcs informatiques (sous Windows uniquement). Celle-ci se distingue d’abord par une interface améliorée plus claire, avec un système d’onglet (comme le ruban de Microsoft Office) pour accéder rapidement à la fonction désirée ou voir les principales statistiques concernant un serveur, simplement en le survolant à la souris sur la carte. De même désormais, les autres modules de surveillance, comme Flow Manager, sont intégrés directement dans What’s Up Gold et n’ont plus besoin d’être lancés à part. Avec cette nouvelle version, Ipswitch vise tout particulièrement le marché bancaire, en mettant en avant certains usages de ses fonctionnalités. Ainsi, l’utilitaire Flow Manager peut non seulement voir les flux entrant et sortant de chaque machine surveillée, mais également remonter au point d’origine ou en suivre la trace jusqu’à son point d’arrivée, ce qui peut s’avérer utile pour détecter et désamorcer les fraudes. What’s Up Gold est vendu à partir de 1●244 euros pour 25●appareils, ​Flow Monitor à partir de 1●166●euros pour 5●sources, et What’s Virtual (dédié à la surveillance des machines virtuelles) à partir de 1●166●euros.

 

Articles du(des) même(s) auteur(s)

Sur le même sujet