Ressources humaines

Imaginer des scénarios de risque, cœur de métier du risk manager

Effet collatéral – bénéfique pour une fois – de la crise, la fonction de risk manager a pris de l’ampleur au sein des organisations bancaires. Cette fonction, transversale à l’ensemble des métiers bancaires, doit être proche des instances dirigeantes. Elle n’a pas pour vocation de contrôler, mais d’anticiper sur des situations à risque, en imaginant différents scénarios possibles.

L'auteur

  • Benard
    • Responsable du Département risques opérationnels
      Caisse d'Epargne Nord France Europe

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Revue Banque n°737

Liquidité : les grandes manoeuvres

Nous sommes le 10 juin et l’activité de la banque bat son plein. Ses objectifs prévus au 30 juin sont déjà atteints et les résultats sont conformes à la feuille de route fixée par les dirigeants. Le 25 juin, l’établissement bancaire reçoit une assignation pour défaut de conseil suite à la plainte d’un client. En fait, l’assignation fait suite à deux courriers envoyés en janvier par le client à sa banque ; le premier en courrier simple et le second en recommandé avec avis de réception. Le client s’est trouvé confronté à un redressement fiscal dont l’origine provient d’un montage ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Revue Banque

Articles du(des) même(s) auteur(s)

Sur le même sujet