Pilotage

Gouvernance par les risques : de la théorie à la pratique

Dans une gouvernance par les risques, l’impulsion vient des instances de gouvernance qui définissent l’appétence aux risques du groupe ainsi que les modalités de communication concernant le respect de ces limites. L’audit interne joue ensuite un rôle essentiel pour faciliter la coordination des différents acteurs des risques et contrôle. Reste aux managers à s’approprier cette démarche pour que la gestion des risques devienne un outil non seulement de contrôle mais aussi de pilotage.

1. Le Risk Appetite Statement : en soutien de l’activité

L'auteur

  • B. Bon-Michel
    • Professeure associée (chaire Comptabilité financière et Audit)
      CNAM
    • Membre
      LABEX Régulation financière (ReFi)
  • Ch. Hoarau
    • Professeur, titulaire de la chaire de Comptabilité financière et Audit
      CNAM
    • Membre du Conseil scientifique
      LABEX ReFi

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Revue Banque n°797

Désintermédiation : qui veut prendre la place des banques ?

La forte volatilité des marchés financiers, au cours du premier trimestre 2016, révèle l’inquiétude des investisseurs sur la solidité et la rentabilité des banques, notamment en Europe, alors que la période de taux d’intérêt négatif pourrait se prolonger et l’éventualité d’un ralentissement majeur de l’activité économique n’est pas à exclure. Cette inquiétude est-elle une reconnaissance tardive de risques insuffisamment identifiés ou un ajustement de l'émergence de nouveaux risques ? Face à la prévention des risques, la supervision a progressé en Europe notamment avec la mise en œuvre de ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Revue Banque

Articles du(des) même(s) auteur(s)

Sur le même sujet