Établissements de paiement au Maroc : l’émergence d’un nouvel écosystème financier en Afrique ?

La loi bancaire marocaine a introduit le statut d’établissement de paiement dans la réglementation marocaine. Inspiré par la directive européenne DSP 1, le texte a toutefois été adapté aux spécificités et besoins nationaux ; il devrait permettre d’accroître la bancarisation dans le pays.

Établissements de paiement au Maroc

L'auteur

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Revue Banque n°807

Résolution: sur qui repose l’effort ?

Les circulaires relatives au statut d’établissement de paiement ont été publiées fin 2016 par la Bank Al-Maghrib (BAM) et précisent les modalités de mise en application de la « loi bancaire » du 5 mars 2015 au Maroc [1]. Même si des points de convergence entre les réglementations marocaine et européenne (DSP 1) apparaissent quant aux principes de fonctionnement d’un compte de paiement et aux exigences portant sur les établissements de paiement habilités à l’opérer, la BAM s’est adaptée aux spécificités du marché marocain voire africain et de ses enjeux dans les prochaines ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Revue Banque

Articles du(des) même(s) auteur(s)

Sur le même sujet