Cet article appartient au dossier : Prospective 2021.

Contrôle prudentiel

Edouard Fernandez-Bollo (BCE) : « Le risque de crédit sera notre priorité majeure »

Édouard Fernandez-Bollo revient sur les effets de la crise de la Covid-19 et des confinements successifs sur les activités et la solvabilité des banques européennes. Il évoque des points d'attention du superviseur pour 2021.

Le risque de crédit sera notre priorité majeure

L'auteur

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Revue Banque n°851

Numéro double 851-852 : Prospective 2021 - Rétrospective 2020

De votre point de vue de contrôleur prudentiel, dans quelle situation se trouvent actuellement les banques européennes ?Au début de la pandémie de Covid-19, les banques disposaient d’une capitalisation plus solide, de coussins de liquidité plus élevés et d’actifs d’une meilleure qualité que lors des crises précédentes. Cette situation résultait d’un renforcement de la réglementation financière au cours des dernières années et de l’introduction de normes prudentielles plus strictes depuis la mise en place de la supervision bancaire européenne.Le secteur bancaire a évolué de façon positive ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Revue Banque

Sommaire du dossier

Prospective 2021

Articles du(des) même(s) auteur(s)

Sur le même sujet