Des outils pour superviser l'usage des algorithmes d’intelligence artificielle

L'auteur

  • M. Brière 2
    • Responsable du Centre de recherche aux investisseurs
      Amundi
    • Professeur associé
      Université Paris-Dauphine

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Revue Banque
L’utilisation d’algorithmes d’intelligence artificielle (IA) se développe rapidement. Dans le secteur financier, les bénéfices potentiels sont nombreux, à la fois pour les consommateurs (meilleur accès au crédit, aux conseils financiers, tarification assurantielle plus fine) et les institutions financières (identification de transactions frauduleuses, scoring de crédit automatique, etc.). Mais l’utilisation de ces algorithmes peut également exacerber certains risques : biais non intentionnels ou discrimination envers certains groupes, mauvaise tarification de certains produits financiers. ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Revue Banque

Articles du(des) même(s) auteur(s)

Sur le même sujet