Création de valeur dans la banque : quelle alternative au ROE ? (2/2)

Dans le précédent numéro de Revue Banque, les auteurs ont expliqué que le Return on Equity (ROE) était une mesure de performance des banques fortement critiquée par la littérature académique. Ils ont proposé une mesure de performance alternative au ROE : la Valeur actuelle nette bancaire (VANB). Cette VANB transpose au secteur bancaire les principes financiers issus du cadre « classique » de la théorie financière. Cette deuxième partie présente plus en détail cette mesure et propose des exemples d’application.

3 tableaux

L'auteur

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Revue Banque n°808

Temps réel : quand le paiement devient instantané

Comme indiqué dans la première partie de cet article [1], la mesure alternative de la performance bancaire que nous proposons repose sur la transposition dans la banque de l’approche financière classique (voir Encadré). Bâle III impose des contraintes qui modifient l’actif économique et les capitaux engagés. Dans les trois exemples présentés ci-après, nous intégrons les principales contraintes engendrées par Bâle III de la manière suivante : CE T1 et levier : les fonds propres représentent 10 % des crédits. LCR : les banques doivent détenir des actifs liquides de haute qualité, ici du ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Revue Banque

Articles du(des) même(s) auteur(s)

Sur le même sujet