Métiers de la banque

Chargé(e) de clientèle professionnelle

Fiche métier en partenariat avec la Fédération Bancaire Française

Boulanger, garagiste, fleuriste, pharmacien, médecin, graphiste free-lance, créateur de bijoux sont les interlocuteurs privilégiés du chargé de clientèle professionnels. Il les accompagne au quotidien dans le développement de leur activité et les aide à faire grandir leur entreprise.

Chargé(e) de clientèle professionnelle

Missions

Le chargé de clientèle professionnels a pour mission de conseiller et développer son portefeuille de clients. Il établit avec chacun d'eux une convention qui définit l'ensemble des prestations offertes par la banque : facilité de caisse, crédits, assurances... Une fois la convention signée, le chargé de clientèle peut gérer au jour le jour les affaires de ses clients.

Il analyse l'entreprise et conseille les dirigeants, il monte des dossiers de crédits. Il effectue des opérations de placements et négocie les conditions financières. Le chargé de clientèle professionnels gère aussi les risques grâce à des outils d'alerte perfectionnés.

Environnement

Au sein de son agence, le chargé de clientèle professionnels est le plus souvent en charge d'un secteur géographique défini. Il passe beaucoup de temps en rendez-vous et rencontre ses clients sur leur lieu de travail.

Il rend compte directement au directeur d'agence et travaille en synergie avec les chargés de clientèle particuliers et les gestionnaires de patrimoine afin d'être en cohérence avec les objectifs fixés par la banque.

Il est également en relation avec les services du siège pour les opérations de prêt, les questions de crédit-bail, d'affacturage etc.

Profil

Ce métier est souvent exercé par de jeunes diplômés d'écoles de commerce ou munis d'un Master spécialisé, voire par des commerciaux de niveau bac +2/3 au terme d'une première expérience à un poste de chargé de clientèle particuliers.

Dans les deux cas, des formations internes sont à prévoir dans les domaines de la négociation commerciale, de l'analyse du risque, des aspects juridiques et fiscaux de la gestion d'entreprise.

En termes d'évolution, les chargés de clientèle professionnels ont plusieurs possibilités : se spécialiser dans le créneau des PME/PMI ou évoluer vers le management en devenant directeur d'agence, par exemple.

Pour en savoir plus sur le site de la FBF

Le Guide des métiers

Les formations

Les chiffres clés

 

Sommaire du dossier

Sur le même sujet