Post-marché

« Avec T2S, nous entrons dans une ère plus concurrentielle »

En 2012, 24 dépositaires centraux (CSD) ont officiellement décidé leur participation à la future plate-forme unique de règlement-livraison européenne, Target 2 Securities (T2S). Le projet, lancé en 2008, entre donc dans sa phase de mise en place opérationnelle, la première vague de migration devant avoir lieu en juin 2015. Outre la nécessité de se raccorder à la plate-forme, T2S constitue pour les CSD une remise en question de leur business model. Valérie Urbain, qui dirige les CSD français, belge et hollandais, revient sur ces enjeux stratégiques.

L'auteur

Revue de l'article

Après des années de négociations, Target 2 Securities (T2S) entre dans sa phase de mise en œuvre. En tant que dépositaire central (CSD), vous n’étiez au départ pas très favorable à cette plate-forme vous « forçant » à externaliser votre activité de règlement-livraison. Avez-vous changé d’avis ?T2S constitue une remise en question forte d’une activité centrale pour les CSD : le règlement-livraison. Ce n’était pas une décision à prendre à la légère. Toutefois, nous considérons que le projet a du sens pour autant qu’il s’accompagne d’un effort d’harmonisation. S’il s’agit de répliquer sur une ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Revue Banque

Sur le même sujet