Voies d'execution : Saisie conservatoire de créances. Communication d'informations inexactes et...

commentaire : Cour d'appel de Paris, 8e chambre, section D du 26 mars 1998. Infirmation du tribunal de grande instance de Paris du 12 décembre 1996. Aff. Sté Akshaya Hospital et Resaerch Centre PVT LTD c/ CIC. Un huissier avait notifié à une banque un procès-verbal de saisie conservatoire sur le compte d'un de ses clients, en vertu d'une sentence arbitrale assortie de l'exequatur.

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Banque & Droit n°59

Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Banque & Droit

Articles du(des) même(s) auteur(s)